© 2016 by Mandy Defferrard 

November 15, 2018

Please reload

Posts Récents

Bands On Board - DUKE LIVE DUB / Maodo Malik & The Afrostics

February 28, 2019

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Créer un projet ? 5 étapes pour bien commencer !

January 14, 2018

​​Tu as des idées mais tu ne sais pas par où commencer ? Tu imagines sûrement qu’il est difficile de nos jours de développer son projet et cela à côté d’une vie professionnelle bien remplie. Tu gardes ces idées dans un coin de ta tête en te disant que tu t’y mettras un jour. Tout cela, sans vraiment y croire.

 

 

Imagine qu’aujourd’hui tout est possible, indépendamment de toute bonne volonté ou de la taille de ton ambition, tout est réalisable. Voilà un état d’esprit qui se veut optimiste certes mais cela n’est pas sans conséquence positive qu’il est bon de s’attirer. En effet, une personne pessimiste face aux difficultés et à ses échecs finit rapidement par être démotivée. Le fait de croire en ce que l’on fait, en dépit de ce que les gens disent, nous permet de faire face aux difficultés et de s’atteler à trouver des solutions plutôt qu’à penser que nous sommes déterminés à nous trouver en situation d’échec. Si j’évoque ses quelques notions en lien avec l’intelligence émotionnelle, c’est pour expliquer qu’un projet se crée sur la base d’une motivation solide et indépendante d’une quelconque réussite. Un projet se concrétise dès le moment où l’on se permet de tenter…

 

Vous me direz alors que c‘est très bien mais que ce n’est pas pour autant que tout apprenti chanteur peut devenir musicien. C’est vrai que l’on pense souvent que le talent est capital dans le milieu artistique. De par mon expérience, il est vrai que le talent suscite de l’intérêt mais qu’en aucun cas, celui-ci ne serait un signe de réussite. Les principales carrières de longue durée sont principalement dues à l’investissement d’un travail sérieux de tous les partenaires impliqués. Tout cela pour dire qu’à l’heure actuelle, votre rêve peut devenir réalité pour autant que vous soyez prêt à vous investir étape par étape et à faire face de manière pragmatique et rationnelle à vos difficultés.

 

Venons en aux faits, je vais vous parler des 5 premières étapes qui vous permettrons de mieux savoir comment orienter votre action en fonction de votre projet.

 

Prenez une feuille A4 et un stylo, il ne vous faudra que quelques minutes… séparer la feuille en 5 parties (noter les 5 étapes ci-dessous dans chacune des cases) et placez-y des mots clefs vous permettant de mémoriser les principales idées. Puis laissez-vous un peu de temps. Quelques jours plus tard, reprenez cette feuille et synthétisez les idées qui vous semblent importantes. Comme dans toute démarche, il est maintenant nécessaire de choisir vos priorités en fonction de vos objectifs à long terme et d’y poser des échéances réalisables.

 

Commencez par vous poser cette première question basique qui n’en est pas des moindres :

 

1. Qu’est ce que je veux faire ?

 

Il est nécessaire de répondre clairement à cette question en étant plutôt très précis et concret. Je vous donne un exemple : je souhaite enregistrer un CD mais je n’ai aucune réelle expérience dans le domaine. Il sera préférable pour moi de viser cette objectif à long terme mais dans le court terme, je devrais plutôt déjà me fixer d’enregistrer un son afin d’avoir tous les paramètres me permettant de me rendre compte du temps et de l’investissement nécessaires à la réalisation de ce projet.

 

Dans un deuxième temps, réfléchissez à ce qu’il vous faut faudra pour arriver à réaliser votre objectif à court terme qui vous préparera à votre objectif à long terme.

 

2. Comment je vais y arriver ?

 

Il est important de prendre un temps de réflexion afin de ne pas prendre de décisions précipitées qui pourraient avoir de fâcheuse conséquences par la suite. Dans l’exemple donné, je peux choisir d’acheter du matériel pour m’enregistrer ou de prendre rendez-vous dans un studio pour une session d’enregistrement. Toute ces étapes sont souvent plus faciles d’accès que ce que l’on pense, il suffit de se renseigner tant bien par internet que par des personnes du domaine qui répondront généralement volontiers à vos questions.

 

Le troisième temps permet de se positionner quand à ses possibilités et ses limites concernant l’objectif. Il est vrai que sans investissement de base même financier, cela est compliqué. Et on en conclut alors vite que nous n’y arriverons jamais et que cela est perdu d’avance. Ce n’est pas tout a fait exacte… Il existe actuellement des moyens importants permettant de se mettre en relation avec des gens qui ont les mêmes intérêts que nous.

 

3. Quelles compétences et moyens me faudra-t-il ?

 

Je peux alors décider que je n’ai besoin de personne, si par exemple, je souhaite faire une exposition de peinture et que mes œuvres suffisent à réaliser mon projet. En général, il est toujours important de se créer un réseau en lien avec le domaine que l’on souhaite développer. Cette richesse n’est vraiment pas à négliger surtout par les temps qui courent.

Effectivement, s’il est positif de pouvoir compter sur les autres, il est aussi nécessaire de définir son rôle personnel dans le projet en lui même. La clarification des rôles, implications de chacun et des buts du projet permet de partir sur des bases qui se doivent d’être solides.

 

Concernant les différents moyens, cela vous permettra de vérifier que vous avez un projet réalisable en lien avec vos compétences et que vous n’êtes pas simplement en train de rêver de pouvoir flotter dans l’espace. Il est important de garder les pieds sur terre quand à la réalisation ce qui n’empêche en rien de se laisser rêver.

 

Alors maintenant, vous me direz c’est bien mais …

 

4. Par ou commencer ?

 

Il faut tout simplement s’y mettre et pour cela, rien de mieux que de définir ses priorités, le temps qu’on souhaite s’y consacrer et les échéances nécessaires à sa bonne réalisation. Allez, … Il faut parfois se forcer un peu pour que cela finisse par se faire tout seul. Dès que vous serez prêt à fixer des dates sur les différentes étapes qui vous mèneront à la concrétisation de votre envie, vous serez prêt à passer sur les pensées qui tenteront parfois de vous freiner. Dans tous les cas ce n’est jamais perdu ! Apprendre c’est dur et parfois il faut savoir faire des erreurs pour mieux grandir personnellement…

 

Pour finir,

 

5. Tous ça pour aller où ?

 

Nous en arrivons à la dernière étape importante pour se lancer dans un projet : quels sont mes buts ? Il est vrai que d’avoir un but raisonnable et de partir d’un désir personnel à partager offre une plus grande chance de satisfaction personnelle. Si vous retrouvez des similitudes entre la question 1 et 5 dans les réponses données, vous êtes sur la bonne voie…

Cependant, veiller à réajuster vos grands objectifs en de plus petits qui lui serviront par la suite. Il serait une erreur de pas réajuster vos objectifs en fonction de la case 3 (moyens et compétences) et de vous lancer dans quelque chose que vous ne pourrez pas tenir. Non pas parce que vous n’en avez pas les compétences, mais plus parce que vous voulez aller trop vite et que vous n’avez pas encore les ressources nécessaires à un tel objectif.

 

Passez de l’envie à l’action, créer, vivez car si ce n’est pas maintenant que vous le faites, quand le ferez vous ?

 

Il y a peu de gens qui se laissent la chance d’essayer…

 

Tentez l’expérience…

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez aller consulter le premier que j'ai sorti : Créer sa musique? rien de plus simple... dans les premières news sur notre site internet.

 

Prochains articles :

 

- Le principe du DIY (DO IT YOURSELF), entre fantasme et réalité !

- Le mouvement indépendant, une façon de se démarquer ?

 

N’hésitez pas à poser vos commentaires et à réagir à cet article. Nous sélectionnerons certaines questions qui seront développées par la suite dans d’autres articles.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous